Afrique de l’Ouest : Emmanuel Macron fâché contre les présidents du G5 Sahel

0
280

Le chef de l’Etat français voudrait savoir la conduite à tenir dans un contexte de sentiment anti-français en Afrique pendant que son pays combat le terrorisme dans le Sahel.

Le 16 décembre prochain, les chefs d’Etat des pays faisant partie du G5 Sahel seront à Pau en France pour causer avec Emmanuel Macron, le président français, qui porte encore le deuil de soldats tombés sur le champ de guerre au Mali. Il s’agit des présidents du Mali, du Nigeria, du Tchad, du Burkina Faso, du Niger et de Mauritanie.

Emmanuel Macron convoque officiellement une réunion de “clarification” avec les pays du G5 Sahel dans le cadre de l’Opération Barkhane. C’était hier au cours d’une conférence de presse à l’issue d’un sommet de l’OTAN, à Watford, près de Londres, que le président français Emmanuel Macron a formulé cette « invitation » avec véhémence. Ce, dans un contexte de levée de boucliers constatée au sein d’une partie de l’opinion de ces pays, réclamant le départ des troupes françaises. Le président français veut que les dirigeants africains concernés (Mauritanie, Mali, Burkina Faso, Niger et Tchad ) « clarifient et formalisent leurs demandes à l’égard de la France et de la communauté internationale ».

« Je ne peux ni ne veux avoir des soldats français sur quelque sol du Sahel que ce soit à l’heure même que l’ambiguïté persiste à l’égard de mouvements antifrançais, parfois portée par des responsables politiques ». « C’est la raison pour laquelle j’ai invité à Pau le 16 décembre prochain les cinq chefs d’Etat africains impliqués dans le G5 Sahel, pour pouvoir apporter des réponses précises sur ces points ; leurs réponses sont aujourd’hui une condition nécessaire à notre maintien », a expliqué Emmanuel Macron sur Lefaso.net. Mais, l’opinion publique en Afrique estime déjà qu’il s’agit d’une réunion du président français avec ses « valets » africains.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici