Cameroun – Covid-19 : Les prostituées interpellent le gouvernement

0
599

Même les travailleuses de la nuit sont très touchées par l’impact de la pandémie au Coronavirus, qui sévit dans le monde entier, elles qui sont les plus exposées.

Les filles de joie traversent un moment fort ces derniers temps à cause de la pandémie à coronavirus. Elles ont saisi le gouvernement à travers leur syndicat. Le syndicat porte haut leur voix dit avoir connaissance de la situation qu’elles font face. Hier, je faisais un post ici de la galère que vivent actuellement les prostituées de rassemblées joliment en un syndicat, et dont la responsable a jugé bon de m’exposer leurs soucis. D’aucuns ont pensé à un post de plaisanterie ou d’humour, mais que non, ce matin encore, elles sont dans ma case”.

Selon lui, ces Nanas ont des difficultés au point où ils n’ont plus rien sous la dent. Alors qu’elles donnent beaucoup de plaisir aux gens. “J’avoue qu’en des moments j’ai bénéficié de leurs délicates et envoûtantes mains, loin de regretter ces moments consolateurs, et beaucoup d’hommes ici qui ont bénéficié de ces mêmes traitements dont personne n’a jamais porté plainte seront de mèche avec moi”. Comme toute activité, a-t-il poursuivi, la leur est arrêtée ou du moins considérablement ralentie, et cela joue au niveau de leur recette qui avant Covid-19, était ce qu’est le pétrole pour le Koweït.

Mais selon lui, “avec ce virus mortel, même les clients les plus fidèles ont pris du recul, car leur travail demande un contact rapproché, mais les consignes gouvernementales aux gestes barrières leur posent un préjudice énorme”. “C’est pourquoi, elles me demandent, en reconnaissance des bons moments dont j’ai été victime en leurs douces mains et je n’en ai aucun regret, de bien vouloir d’une part, porter leurs difficultés à votre connaissance, et d’autre part, que le gouvernement pense aussi à leur situation car aux heures décisives entre 2h et 3h du matin ça donne fort même”, a-t-il conclu.

Source : Camerounweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici