Cameroun – Football : Voici l’image qui va bouleverser la Fecafoot après l’élection de Samuel Eto’o

0
212

La guerre est ouverte dans le cadre de l’élection à la tête de la fédération camerounaise de football (Fecafoot). Ce n’est qu’un secret de Polichinelle. Le maître des céans, Séidou Mbombo Noya semble vouloir nettoyer autour de lui en excluant par biais tous ceux qui ne sont pas avec lui. plus grave, ceux qui semblent avoir des accointances avec son futurs adversaire – ami d’hier et ennemi d’aujourd’hui – Samuel Eto’o fils, délégué élu de la région du Littoral dont la candidature comme président de la Fecafoot a déjà susciter une grosse polémique : celle de sa double nationalité non admise par le Code de la nationalité camerounais.

Un internaute a écrit hier à 19h sur la page du réseau social Bleu de Foot Kamer237 : « Fais attention à ceux avec qui tu marches !! Ce petit mot touché par Gaëlle Déborah Enganamouit dans sa lettre de démission et venant de Seidou Mbombo Njoya n’a du tout pas plu à celle qui a écrit l’histoire du football féminin camerounais sur le plan international. Lorsqu’elle réalise encore ce que “ceux avec qui elle marche” ont fait pour sa belle carrière [Voir Photo].

D’ailleurs, tout porte à croire que les camps commencent à se dessiner en attendant les élections du 11 Décembre prochain lorsqu’on sait que Bill Tchato qui est aussi très proche de Samuel Eto’o a reçu une demande d’explication de la part de l’administration Njoya. ». Une très mauvaise atmosphère pour les Lions indomptables en route pour une qualification à la prochaine coupe du monde Qatar 2022.

La grande question qu’il faut se poser est de savoir : si Samuel Eto’o était élu à la tête de la Fecafoot puis disqualifié pour sa nationalité espagnole, qui le remplacerait ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici