Cameroun : Israël offre des masques au personnel soignant camerounais

0
94

L’ambassadeur, Isi Yanouka a remis un don de matériel médical hier à Yaoundé. C’était en présence du ministre de l’Industrie.

Source : Cameroon Tribune

En première ligne et plus exposé dans la bataille contre ce virus, le personnel soignant vient de bénéficier de la sollicitude de l’ambassade d’Israël et de ses partenaires. Ce pays ami, en collaboration avec l’Ecole nationale supérieure polytechnique de l’Université de Yaoundé I et du Bureau de la coordination des affaires humanitaires des Nations unies (Un- Ocha), vient en effet d’offrir au gouvernement des masques faciaux imprimés en 3D, ainsi que des masques de protection pour le Camerounais ordinaire, de même que des vannes pour respirateurs destinés aux patients.

Hier, avait lieu la remise de cet important don Made in Cameroon au Centre High Tech d’impression 3D de l’Ecole nationale supérieure polytechnique de l’Université de Yaoundé I (UYI). Lieu où est confectionné ledit matériel médical. Une visite des lieux par le ministre des Mines, de l’Industrie et du Développement technologique (Minmidt),

Gabriel Dodo Ndoke, l’ambassadeur d’Israël, Isi Yanouka, le Pr. Jean-Emmanuel Pondi, représentant du recteur de l’Université de Yaoundé I et le Pr. Remy Magloire Etoua, directeur de l’Ecole nationale supérieure polytechnique de l’UYI, a permis d’évaluer ce centre doté d’équipements ultra sophistiqués.

« Je suis impressionné par les réalisations de ce centre. Nous assistons aux meilleurs alliages entre la technologie et l’industrie. Nous avons visité les différentes salles de conception de ces masques spécialement destinés au personnel soignant. Lesdits masques sont utiles dans cette lutte contre la pandémie du Covid-19 », a indiqué le Minmidt. Parce que le personnel soignant est en première ligne dans cette lutte. Gabriel Dodo Ndoke est reparti «satisfait du fait que l’Ecole nationale supérieure polytechnique de l’Université de Yaoundé I joue vraiment son rôle d’institution chargée de nous concevoir ce qui est bien pour notre société

».

Pour le diplomate israélien, « ce centre dispose de toutes les capacités pour créer ce type de masques. Notre souhait étant de soutenir nos amis et de partager ce que nous avons en commun avec eux. Et si jamais un besoin en masques venait à se poser, peut-être des Ong ou d’autres ambassades pourraient financer la fabrication des masques ». D’après le directeur de l’Ecole nationale supérieure polytechnique de l’UYI, 400 masques de ce type sont produits par jour, soit 12 000 par mois. Inauguré en avril 2019 par le ministre d’Etat, ministre de l’Enseignement supérieur, le Centre High Tech d’impression 3D a été financé par le chef de l’Etat à hauteur de 2,8 milliards de F. Ce centre produit des objets réels (prothèses sur mesure).

Pour suivre toute l’Actualité sur le Cameroun, Installez l’Application de CamerPress sur votre Téléphone en cliquant sur ce lien :

https://play.google.com/store/apps/details?id=com.camerpress.app

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici