Cameroun : Le député RDPC Ali Bachir de Ngaoundéré offre un corbillard à la mosquée centrale de Yaoundé

0
39

La communauté musulmane de la ville de Yaoundé vient de recevoir un corbillard flambant neuf. Ce véhicule flambent neuf offert généreusement par El Hadj ALI BACHIR. La cérémonie solennelle a eu lieu ce 14 avril 2021 dans l’enceinte de la Grande Mosquée de Yaoundé sise au quartier Briqueterie.

Ouf de soulagement des populations de la briqueterie, ils ont reçu un corbillard flambant neuf don de la fondation ALI BACHIR. La remise des clés de ce 14 avril a traîné une importante foule, à l’occasion de cette cérémonie solennelle, le généreux donateur a tenu à préciser que ce véhicule est destiné aux populations de la briqueterie toutes obédiences confondues.

Cerise sur le gâteau, ALI BACHIR promet de « prendre en charge le chauffeur, la dotation en carburant et la maintenance du véhicule ».Ces engagements, l’entrepreneur à succès les a signifiés au grand Imam de la mosquée centrale de Yaoundé

El Mohaman Saminou qui a réceptionné ce don en se félicitant le geste.《La mort est déjà une douleur, mais quand s’ajoutent les problématiques de conservation et de transport, cette douleur double. En nous offrant déjà ce corbillard pendant une période aussi délicate à cause de la pandémie a COVID19, la fondation ALI BACHIR soulage les populations dans ces moments très difficiles. Mille merci”, a expliqué le grand imam de la briqueterie en réitérant ses remerciements accompagnés de bénédictions.

De son côté, le donateur a reconnu les besoins encore pressants des populations et espère y arriver grâce à leurs bénédictions. “Je comprends qu’il y a beaucoup à faire pour nos parents. Nous faisons déjà ce que nous pouvons et nous espérons avec leurs prières faire plus pour leur bonheur”

Dans la même veine, la FONDATION ALI BACHIR apprend-on inaugurera la mosquée ultra moderne du quartier Bamyaga Marza à Ngaoundéré dans l’Adamaoua ce vendredi 16 avril, une semaine après celui du quartier Haoussa toujours à Ngaoundéré,  a-t-il laissé entendre.

A signaler que La FONDATION ALI BACHIR est en train de reconstruire actuellement plusieurs mosquées dans l’Adamaoua. Il a financé aussi les travaux de réhabilitation de quelques mosquées dans la ville de Garoua boulai dans la région de L’est  et accompagne la construction de plusieurs lieux de conservation de corps dans le Littoral.

Ibrahim Sadjo

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici