Cameroun : Le patron du groupe UBA Tony Elumelu investit dans le pétrole au Nigeria

0
170
????????????????????????????????????

TNOG, une société appartenant à Tony Elumelu vient de s’offrir 45 % d’un champ pétrolier en production pour un montant de 1,1 milliard de dollars US.

Par Eco-Finances

Heirs Holdings («HH»), le principal investisseur stratégique africain, en partenariat avec la société affiliée Transnational Corporation of Nigeria  Plc («Transcorp»), le plus grand conglomérat coté en bourse au Nigéria, a annoncé, le 15 janvier dernier, l’acquisition d’une participation de 45% dans la licence pétrolière nigériane dénommée OML 17 et les actifs connexes, par l’intermédiaire de TNOG Oil and Gas Limited (une société liée à Heirs Holdings et Transcorp), auprès de Shell Petroleum Development Company of Nigeria Limited, Total E&P Nigeria Limited et ENI. C’est ce qu’indique un communiqué de presse de Heirs Holding datant du 15 janvier dernier. Lequel précise que TNOG Oil and Gas Limited a, en outre , pu obtenir le statut d’unique opérateur de la licence.

La transaction est l’un des plus importants financements pétroliers et gaziers en Afrique depuis plus d’une décennie, avec une composante de financement de 1,1 milliard de dollars américains, fournie par un consortium de banques et d’investisseurs mondiaux et régionaux, apprend-on du communiqué de presse. OML 17 a une capacité de production actuelle de 27000 barils d’équivalent pétrole par jour et, selon les estimations de Heirs Holdings, des réserves de 1,2 milliard de barils d’équivalent pétrole, avec 1 milliard de barils d’équivalent pétrole supplémentaires de potentiel d’exploration.

D’après les responsables de la holding, cet investissement démontre une nouvelle avancée importante dans l’exécution de la stratégie énergétique intégrée de Heirs Holdings et l’engagement du Groupe en faveur du développement de l’Afrique, grâce à des investissements à long terme qui créent la prospérité économique et la richesse sociale. « L’héritage de Heirs Holdings et son approche en matière d’affaires soulignent fondamentalement son engagement en faveur du développement inclusif et de la prospérité partagée avec ses communautés d’accueil. Heirs Holdings est pleinement investi dans le développement de la région du delta du Niger », explique le communiqué.

Dans un post sur compte twitter et linkedin, le 15 janvier dernier, le milliardaire et philanthrope nigérian, par ailleurs président de Heirs Holdings, Tony O Elumelu, a déclaré qu’ils ont une vision très claire : créer la première multinationale énergétique intégrée d’Afrique, une entreprise mondiale de qualité, uniquement axée sur les besoins énergétiques de l’Afrique. « L’acquisition d’un actif d’une telle qualité, avec un potentiel de croissance supplémentaire important, est une forte manifestation de notre confiance dans le Nigéria, le secteur pétrolier et gazier nigérian et un hommage à l’équipe de direction de très haute qualité que nous avons constituée. En tant que Nigérian, et plus particulièrement indigène de la région du delta du Niger, je comprends bien nos responsabilités qui viennent avec la gérance de l’actif, notre engagement avec les communautés et l’importance stratégique du secteur pétrolier et gazier au Nigéria. Nous voyons des avantages significatifs à l’intégration de notre production, avec notre capacité à alimenter le Nigéria, via Transcorp, et à fournir de la valeur tout au long de la chaîne de valeur énergétique », a-t-il déclaré.

Heirs Holdings est une société d’investissement panafricaine de premier plan. Son portefeuille d’investissement couvre les secteurs de l’énergie, du pétrole et du gaz, des services financiers, de l’hôtellerie, de l’immobilier et de la santé, opérant dans 23 pays à travers le monde.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici