Cameroun : Le projet PRICNAC de l’AUF tient ses premières journées d’information

0
233

L’Agence universitaire de la Francophonie (AUF) et ses partenaires – Obreal Global, l’Association des universités africaines (AUA), le Conseil Africain et Malgache pour l’enseignement supérieur (CAMES), le Réseau des experts en Ingénierie de la formation en Afrique centrale et des Grands lacs (REIFAC) – organisent le 1er et le 2 juillet 2021, les premières journées d’information du projet PRICNAC (Promotion de la recherche, de l’innovation et de la culture numérique en Afrique centrale). Elles se dérouleront sous un format hybride, en présentiel et à distance. À l’ordre du jour : la présentation du projet et la sensibilisation autour du futur appel à propositions de micro-projets.

PRICNAC est un projet subventionné dans le cadre du Fonds ACP pour l’innovation du Programme recherche et innovation de l’Organisation des États d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique, avec le soutien financier de l’Union européenne. PRICNAC a pour objectif de renforcer les capacités de recherche-innovation dans les pays d’Afrique centrale par la consolidation des écosystèmes d’innovation, des synergies positives entre l’entrepreneuriat, le numérique et les politiques d’innovation au service du développement durable et de la réduction de la pauvreté en Afrique centrale. Le projet sélectionnera et financera dans les pays d’intervention, des micro-projets s’inscrivant dans ses objectifs et ceux du Fonds ACP pour l’innovation. PRICNAC est mis en œuvre par l’AUF avec le soutien d’Obreal Global, de l’AUA, du CAMES et du REIFAC.

Les premières journées d’information du projet PRICNAC se déroulent en présentiel à Douala, au sein de l’Institut universitaire de technologies (IUT), et dans les campus numériques francophones (CNF) de l’AUF au Cameroun (CNF de Ngaoundéré ), au Congo (CNF de Brazzaville), au Gabon(CNF de Libreville), en République centrafricaine (CNF de Bangui), en République démocratique du Congo (CNF de Kinshasa et CNF de Lubumbashi), au Tchad (CNF de N’Djamena). Elles sont gratuites et ouvertes à tous, dans la limite des capacités d’accueil de ces différents sites. Les personnes intéressées peuvent également participer à l’événement, en ligne, à partir de chez soi ou de tout autre lieu. Il suffit d’avoir un accès à Internet et de cliquer sur les liens de connexion publics. L’objectif de ces journées est de présenter le projet dans son ensemble, avec un accent particulier sur l’appel à propositions destiné à sélectionner les micro-projets qui seront financés dans le cadre du projet PRICNAC.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici