Cameroun: L’Université de Douala produit les gels hydro-alcooliques

0
211

Dans la lutte contre cette pandémie, l’institution s’illustre par la  production de gels hydro-alcooliques, incontournables dans la mise en œuvre des gestes barrières.

«Nul n’entre ici s’il n’est désinfecté ». Cette expression frappe tout visiteur qui quitte le campus de l’Institut universitaire de Technologie (IUT) de l’Université de Douala (Udla). Ici, tout est désinfecté jusqu’aux chaussures. L’accès au laboratoire de contrôle est conditionné par les mêmes mesures draconiennes d’hygiène. Il faut montrer patte blanche.

Des mesures strictement appliquées, attestant du sérieux qui règne dans cet incubateur de génie. Un génie qui vient d’être mis sous les feux des projecteurs grâce à la fabrication de gels hydro-alcooliques. Ce vendredi après-midi, quatre personnes s’activent dans le laboratoire de contrôle de l’IUT : Dr Stève Voundi Olinga, enseignant-chercheur ; Vanessa Boudjeka, enseignant-chercheur et deux étudiants en Master II Chimie industrielle et parapharmaceutique. Sous la supervision des deux enseignants, les étudiants procèdent au conditionnement du gel hydro-alcoolique. La production de ce gel n’est pas un fait nouveau dans cette institution.

« Avant la survenue de la pandémie du Covid-19, nous avions initié la formulation du gel hydro-alcoolique parce que nous faisions déjà des produits cosmétiques à finalité thérapeutique. Nous avons juste accentué la formulation de ce gel au regard du contexte », fait savoir Vanessa Boudjeka. Pour le moment, la production journalière est de 500 flacons de 250 ml ; 1000 flacons de 100 ml etc. Le format le plus disponible sur le marché est celui de 250 ml. Notre source indique également que de nouveaux équipements sont en cours d’acquisition en vue d’accroitre les capacités de production.

En termes de qualité des produits, ce laboratoire de contrôle constitue une valeur ajoutée. « Nous contrôlons toutes les matières premières qui nous sont fournies. Actuellement, il y a beaucoup de contrefaçons de certaines matières premières clé utilisées dans la production du gel hydro-alcoolique. L’une de nos missions est de s’assurer que ce qu’on fournit à la population est efficace pour pouvoir lutter contre le Covid-19 », explique l’enseignante. Actuellement, ce laboratoire de contrôle a été sollicité par d’autres producteurs de gel hydro-alcoolique. Question pour ces derniers de s’assurer de la qualité de leurs produits.

Au-delà des exigences techniques, l’équipe est animée par un sentiment de fierté de pouvoir contribuer à la lutte contre le Covid-19 ; la satisfaction de participer à une cause humanitaire mondiale. « C’est une sorte de satisfaction pour nous de pouvoir exprimer ici ce que nous avons appris à l’école pour aider notre pays à lutter contre cette pandémie. Pour nous, c’est l’accomplissement d’un devoir », a affirmé Dr Stève Voundi Olinga.

Source : Cameroon Tribune

Pour suivre toute l’Actualité sur le Cameroun, Installez l’Application de CamerPress sur votre Téléphone en cliquant sur ce lien :

https://play.google.com/store/apps/details?id=com.camerpress.app

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici