Cameroun : Régionales 2020 – Que se passe-t-il au PCRN de Cabral Libii ?

0
163

« Je n’arrête pas de lire et d’écouter des réactions de nos adversaires politiques et certains camarades du PCRN concernant nos résultats dans les sept départements dont nous étions en lice. Le PCRN a gagné dans trois départements (Wouri, Mefou et Afamba, Mbere) gagné parce que nous avons eu plus de voix que le nombre des conseillers municipaux, et trois départements où nous avons fait un statut quo, à la fin un dernier où nous avons perdu en l’occurrence le Nyong et Kelle et c’est cette défaite qui est tant commentée dans les chaumières.

C’est vrai que théoriquement le Nyong et Kelle était le seul département où il était favorable pour nous de competir car nous avons trois conseillers municipaux de plus que le Rdpc mais nous avons perdu dans les urnes ; Pour plusieurs raisons, les régionales ne sont en réalité la suite du processus électoral qui avait commencé en Février 2020 et en ce moment le PCRN sous l’ère Cabral Libii avait à peine six mois d’existence et il fallait bien aller aux élections municipales et législatives avec les moyens de bords, plusieurs de nos candidats ont été investis à l’époque pourtant ils ne sont réellement pas des militants convaincus du PCRN donc aucune conviction politique, c’est ces militants qui ont failli face aux “propositions” du Rdpc , Mais bon c’est aussi ça la démocratie.

L’objectif principal du PCRN a cette Élection Régionale est largement au-dessus des attentes, nous avons beaucoup gagné en expérience et maturité sans oublier le côté Marketing politique. Nous avons pris acte de ce qui s’est passé, et il nous reste uniquement à féliciter le Rdpc. En politique dit-on, c’est la fin justifie les moyens. Nous construisons notre victoire sur la durée.

Nous restons focus sur l’objectif principal de départ, qui est de Hisser l’offre politique du PCRN à la magistrature suprême et fait de #Cabral #Libii le troisième Président de la République du Cameroun !

À mes Camarades du PCRN, les régionales sont passés et nous avons tiré les leçons, et nous  nous préparons à plus d’adversité dans les prochains mois, notre montée en puissance leur rend jaloux et c’est de bonne guerre. Le Rdpc et ses “alliés” nous ont démontré dans le Wouri que nous sommes l’ennemi commun à abattre.

Dès le 02 Janvier 2021, continuons le boulot, inscrivons nos concitoyens sur des listes électorales, implantons notre parti sur tout l’étendue du territoire National et nous récolterons le fruit de ce travail en 2025 ! De victoires en victoires ! »

Clotaire Ngue. Le 10 du Pichichi Cabral

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici