Cameroun Route Batchenga – Ntui : Ça roule sur le pont de la Sanaga à Nachtigal

0
410

Le ministre des Travaux publics (Mintp, Emmanuel Nganou Djoumessi, a procédé, le 18 décembre, à l’inauguration du pont de 400 mètres sur le fleuve Sanaga à Nachtigal, financé conjointement par l’État du Cameroun et l’Agence française de développement. L’inauguration de cet ouvrage, d’un coût prévisionnel de 12,36 milliards de FCFA, permettra de réduire 178,5 km, la distance entre la capitale, Yaoundé, et le chef-lieu de l’Adamaoua, Ngaoundéré. Car, jusqu’ici, pour joindre par route la capitale régionale de l’Adamaoua à partir de la capitale politique du Cameroun, il fallait parcourir 832 km et traverser les villes de Bertoua, GarouaBoulaï et Meiganga.

Désormais, la distance entre les deux villes sera de 664,5 km. Par ailleurs, la mise en service de cet ouvrage est un véritable soulagement pour les populations. C’était en effet un véritable calvaire pour les riverains de Ntui, riche localité agricole située dans la région du Centre du Cameroun, d’acheminer leurs produits champêtres vers les villes. Elles devaient traverser le fleuve Sanaga sur un bac régulièrement en panne ou alors emprunter des pirogues de fortune avec de nombreux risques d’accidents ou de noyades. Sans oublier le coût élevé du transport.

Ce pont fait partie d’un projet beaucoup plus important. Il est situé sur le corridor Batchenga-Ntui -Yoko-Tibati (381,2 km) qui a une vocation sous-régionale. Ledit corridor, d’un coût prévisionnel de 360 milliards de FCFA, est financé conjointement par l’État du Cameroun, la Banque africaine de développement des États de l’Afrique centrale, l’Agence française de développement, l’agence japonaise de coopération internationale (Jica) et la Banque islamique de développement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici