Cameroun : Saïdou Maïdadi du Nord et le Mémorandum du MRC

0
301

Membre du Bureau politique et secrétaire national à la Communication de l’Undp, il estime que «c’est compliqué de quitter quelqu’un qui a le pouvoir pour s’allier à quelqu’un qui le cherche sans être sûr de l’avoir».

Par l’Œil du Sahel

Sur la forme, Le journal Le Jour dans sa parution du 28 avril courant a publié un prétendu Mémorandum du Septentrion sous le couvert d’une Ligue du Grand Nord, inconnue jusqu’à cette parution. Le canal utilisé surprend un peu mais quand on parcourt le document dans un lequel il est en fait question de rallier un certain parti et quand on connait les liens entre le journal et le parti en question, on comprend très vite les méandres et les enjeux.

La plupart des mémorandums de ce type comportent des signatures. En effet, quand on s’engage à défendre une cause, on n’avance pas masqué. De véritables rencontres entre fils et filles du Septentrion ont toujours été organisées avant la sortie d’un document. On a l’impression après la lecture de ce document qu’un nombre réduit de personnes encore non identifiées, sans être sûr qu’ils sont totalement ou même partiellement de la zone concernée est à l’origine de cette parution.

Le canal habituellement utilisé a toujours été L’Oeil du Sahel qui s’est résolument engagé dans la défense du Septentrion. Ce dernier pourtant très crédible quand il parle des problèmes du Septentrion a été royalement ignoré. C’est tout dire. L’analyse sur la forme permet de comprendre la manipulation des consciences qui entoure cette autre opération de charme. Cette manipulation commence par le titre. La Ligue du Nord est présentée comme un parti politique bien implanté sur le terrain et qui a une mainmise totale sur ses militants et sympathisants. Donc 4 ou 5 personnes ressortissants ou non du Septentrion parlent à la place des millions d’électeurs que comporte le Septentrion. C’est une imposture terrible. Il y a des partis politiques fortement implantés au Septentrion. Les militants de ces différents partis leur sont fidèles et dévoués. Seules de nouvelles alliances de partis peuvent renverser la donne au Septentrion. Tout comme le SDF qui n’a pas voulu le comprendre hier, le MRC l’a également expérimenté à la dernière présidentielle. Si le MRC était allé aux dernières élections locales, il devrait connaitre sa place dans cette partie du pays.

Etait-ce la véritable raison de la non-participation à ces élections ? Je le pense fortement. Sur le fond, Les problèmes du Septentrion sont connus de tous les fils de la région et personne ne peut dire qu’ils ne les préoccupent pas. La mauvaise répartition des députés de la Nation est une préoccupation permanente du parti dans lequel je milite, à savoir l’Undp et la plupart de ses émissions politiques a porté dessus. Quatre régions et quatre seulement ont un nombre de députés inférieur à celui qu’ils devraient avoir si la répartition était équitable. Le Littoral avec un gap de 8 députés, le Nord (7), le Centre (5) et l’Extrême Nord (3). Toutes les autres régions ont un nombre supérieur. Pourquoi alors indexer une seule région ? Manipulation. La région qui a le plus grand nombre de députés en trop est l’Ouest (8) contre (5) pour le Sud.

Les autres problèmes énoncés ici existent bel et bien quoique déformés et accentués, surtout orientés. C’est aux différents partis implantés dans le Septentrion de revendiquer et de défendre leurs droits dans le cadre des différentes alliances. Si le parti au pouvoir n’est pas en mesure de répondre à toutes ces sollicitations, il me semble difficile qu’un parti qui ne dispose d’aucun levier de commande puisse le faire. C’est une vérité de Lapalisse. Et il me semble compliqué de quitter quelqu’un qui a le pouvoir pour s’allier à quelqu’un qui le cherche sans être sûr de l’avoir. Le jeu n’en vaut pas la chandelle. En somme… Le MRC propose au Septentrion de dénoncer et de quitter l’alliance avec le Rdpc pour le rejoindre. En somme, il demande au Septentrion de quitter sa place de faiseur de rois pour une autre de faiseur de rois… Pourquoi ne lui propose-t-il pas la place de roi ?

Installez l’Appli de Camer-Press pour suivre l’Actualité sur votre Téléphone via ce lien Play Store :

https://play.google.com/store/apps/details?id=com.camerpress.app

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici