Cameroun : Synergies africaines de Chantal Biya au chevet des couches sociales

0
183

La distribution du matériel de sensibilisation, à l’initiative de la Première Dame Chantal Biya a eu lieu le mercredi 13 novembre 2019.

C’est 67 établissements et 34 associations qui ont perçu du matériel de sensibilisation à l’esplanade des Synergies Africaine, dans le cadre du mois camerounais pour la lutte contre le Sida programmé en prélude à la célébration de la 31ème journée mondiale de lutte contre le Sida qui tiendra le 1er décembre 2019.

Source : La Nouvelle

La lutte contre la pandémie fait partie des combats prioritaires que mènent aujourd’hui la Première Dame camerounaise Mme Chantal Biya, ambassadrice de l’Onusida, depuis 17 ans. Et dans le cadre de la célébration de la 31ème journée de lutte contre le Sida qui se célèbre le 1er décembre prochain, plusieurs activités ont été prévues au sein des Synergies Africaines pour rehausser la réussite de cette grand-messe. Parmi ces activités, figure en bonne place la distribution du matériel de sensibilisation à 67 établissements et 34 associations afin de bien éduquer les populations du Cameroun sur les dangers de la pandémie du siècle.

Cérémonie présidée par son Secrétaire exécutif, Jean Stéphane Biatcha,

qui dans son allocution de circonstance n’a pas manqué de souligner que « (…) 2019 est une année de transition pour l’année 2020 sur l’approche 90-90-90 qui signifie que 90% des personnes séropositives connaissent leurs statuts sérologique ; 90% des personnes soient sous traitement et 90% des personnes sous traitement aient une charge virale indétectable. »

Pour Jean Stéphane Biatcha, comme tous les ans, chaque mois de novembre qui est en prélude à la Journée mondiale de lutte contre le Sida célébrée tous les 1er décembre, constitue toujours l’opportunité pour les Synergies africaines, de se rapprocher des jeunes en tant que cible privilégiée, à travers des établissements scolaires et associations. C’est à cette aune que matériel de sensibilisation a été remis aux représentants des établissements et associations par le secrétaire exécutif et autres responsables des Synergies.

Il s’agit entre autres de 60 000 préservatifs masculins ; 15 000 préservatifs féminins ; 100 pénis artificiels ; 200 vagins artificiels ; 1000 Tshirts synergies africaines ; 20 000 pin’s en ruban ; 200 magazine « Né positif » 2000 Journaux ; 500 affiches de prévention Vih/Sida ; 1000 autocollants et enfin 200 dépliants Vih.

Pour la petite histoire, les Synergies africaines ont été créées le 16 novembre 2002 et depuis Mme Chantal Biya et ses homologues mènent

le combat de pied ferme pour éradiquer cette pandémie qui sévit au sein des populations défavorisées généralement en Afrique. Cependant, au Cameroun, les Synergies africaines œuvrent dans de domaines divers parmi lesquels : la prévention de la transmission du Vih de la mère à l’enfant ; la réduction de la mortalité maternelle et infanto-juvénile ; la recherche sur la prévention et la prise en charge du Vih/Sida ; l’information ; l’éducation et la sensibilisation des jeunes principales victimes de la pandémie de Sida ; la promotion de l’éducation de la jeune fille et l’autonomisation de la femme […]

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici