Cameroun – Tests Covid-19 : Y a-t-il du Coronavirus dans le Coca-Cola ?

0
361

Selon l’épidémiologiste et responsable adjoint de la section recherche opérationnelle du Centre des opérations d’urgence de santé publique Pr Yap Boum II, le degré d’acidité de cette boisson est à l’origine de sa réaction positive au COVID-19. Interview réalisée Par Mutations

Des vidéos circulent actuellement sur les réseaux sociaux montrant du Coca-Cola qui réagit positivement au test rapide du COVID-19. La conclusion de cette « expérience est que cette boisson contient du coronavirus. Comment réagissez-vous à cette actualité qui fait frissonner de nombreuses personnes ?

Les fabricants de ces tests ont décrit une procédure d’utilisation. Et cette procédure demande à ce qu’on prenne des échantillons au niveau du nez ou au niveau de la bouche, qu’on mette sur le test, et ensuite, ils ont un tampon qu’ils mettent au niveau du test pour permettre à la réaction d’avoir lieu. Et c’est là où on va pouvoir différencier les positifs des négatifs. Ils exigent que seul ce tampon soit utilisé. Quand on va prendre autre chose, comme le Coca-Cola qui a une acidité importante et qu’on le met sur ces tests, à cause de son acidité, il va réagir avec la membrane du test rapide et on va voir apparaître les bandes. Donc ce n’est pas parce qu’il y a du coronavirus dans le Coca-Cola, mais c’est parce que la composition du Coca-Cola en terme d’acidité va entraîner une baisse du PH. Le PH va diminuer et on va voir l’apparition des bandes sur la membrane, parce que c’est une réaction chimique. En conclusion, il n’y a pas de coronavirus dans le Coca-Cola.

Est-ce à dire qu’en prenant n’importe quel test rapide du COVID-19 sur lequel on met du Coca-Cola, on obtiendra un résultat positif ?

Ceci a été montré effectivement. La première expérience a été faite en France ; la deuxième a été faite au Cameroun. Et plusieurs internautes sont en train de le faire aussi, et effectivement ils voient apparaître ces bandes (qui indiquent un résultat positif), parce que la constitution du Coca-Cola en France et ici est la même à priori, et la réaction chimique est la même.

N’importe quelle boisson qui a un degré d’acidité similaire à celui du Coca-Cola produira-t-elle la même réaction ?

A priori oui, parce que ça va entraîner la baisse du PH. Mais je dis à priori parce qu’étant chercheur, si je n’ai pas vu, je ne peux pas conclure. Maintenant si quelqu’un prend le top, le Coca-Cola, la Guinness, on va voir qu’il y en a forcément qui vont réagir.

Quel peut être l’intérêt d’une telle expérimentation ?

Personnellement je pense qu’il n y a pas d’intérêt. Je pense qu’on doit pouvoir faire confiance à nos autorités, à nos laboratoires sur la qualité des tests et des résultats qui sont remis à nos patients. Ce n’est vraiment pas le moment de rentrer dans des polémiques qui, à mon avis, ne nous font pas avancer. Surtout au moment où on est dans cette deuxième vague, avec ces différentes variantes, et le Chan qui est en cours. Je pense qu’on doit se concentrer, respecter les règles barrières qui sont importantes à rappeler : le port du masque, le lavage des mains, la distance d’un mètre. On doit continuer de les respecter pour pouvoir passer à côté de tout ce genre de polémique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici