Cameroun – Tibor Nagy : Donald Trump menace de boycotter la passation de service à Washington USA

0
226
U.S. Presidential candidate Donald Trump opens Trump Turnberry Golf Course Featuring: Donald Trump Where: Scotland, United Kingdom When: 24 Jun 2016 Credit: WENN.com/news_donald_trump_turnberry_240616_02.wenn24798853/1606242144

Selon une chaîne de télévision israélienne, le Boeing 747 de Donald Trump est annoncé en Ecosse le 19 janvier prochain, à la veille de la prestation de service du prochain président américain Joe Biden.

Tibor Nagy, le sous-secrétaire américain chargé des Affaires africaines du « gouvernement Trump » pourrait faire une sortie honorable en évitant d’entrer tristement dans l’histoire de la démocratie. Au Cameroun, Ahmadou Ahidjo – démissionnaire – avait passé les clés d’Etoudi à Paul Biya, en « présentiel ». A l’Elysée en France, Nicolas Sarkozy, en dépit de sa défaite, l’avait également fait. Aux Etats-Unis, en dépit d’une victoire très disputée de Georges Walker Bush Jr, son prédécesseur démocrate Bill Clinton était là, pour voir Bush fils prendre possession de la White House.

Que Donald ne soit pas aux Etats-Unis, « première démocratie du monde » (occidental), ce serait un événement sans précédent. Mais, tout porte à croire que les USA se dirigent vers ce mauvais exemple, ce manque de fair-play. D’ailleurs, à 13 jours du rendez-vous historique, Donald Trump n’est pas sûr d’être encore président des Etats-Unis. Après l’attaque du Capitole – siège du Parlement américain – hier par ses fanatiques, de hauts responsables de son propre parti – les républicains – souhaitent l’invocation du 25 Amendement qui pourrait le déchoir de son mandat, à la faveur de son vice-président Mike Penn, afin que le très remuant Donald Trump n’ait plus à prendre quelque décision en tant que président des USA.

Ils ont saccagé le Capitole, ils ont profané le bureau de la présidente Nancy Pelosi. « Une tentative d’insurrection initiée par le président Donald Trump… Jamais dans l’histoire des Etats-Unis… des Scènes inimaginables.. » a-t-on entendu et lu dans la prendre et les chaînes de télévision internationale. Ils voulaient empêcher la certification de la victoire de Joe Biden. « Notre démocratie vit en ce moment une agression sans précédent de la citadelle de la démocratie », a regretté Joe Biden. Bilan : 4 morts. Parce que, jusqu’à ce jour, Donald Trump martèle que la victoire lui a été volée.

Au Cameroun, aucune marche « pacifique » ne s’est soldée par des morts, même pas un seul. Tibor Nagy, le sous-secrétaire américain chargé des Affaires africaines du « gouvernement Trump », qui a eu des attitudes quelque peu condescendantes envers le Cameroun devrait faire un mea culpa et considérer la démocratie apaisée du Cameroun comme un exemple de démocratie. Ou tout simplement, reconnaître que la démocratie c’est comme les goûts et les couleurs. Un manifestant interpellé au Cameroun c’est comme du diamant. Mais, 4 morts devant le siège de la démocratie mondiale à Washington, ce n’est rien du tout ?

Urgent !

SVP Suivez l’actualité du Cameroun en Installant sur votre Téléphone l’Application CamerPress en cliquant sur ce lien :

https://play.google.com/store/apps/details?id=com.camerpress.app

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici