Commission Cemac : Daniel Ona Ondo, Un agenda bien chargé

0
156

Le Gabonais président de la Commission de la Cemac conduit plusieurs chantiers dont celui du Pref-Cemac. La troisième session extraordinaire du comité de pilotage du programme des réformes économiques et financières de la Cemac (Pref-Cemac) s’est tenue le 28 mars 2020 à Brazzaville au Congo. Le ministre des Finances congolais Gilbert Ondongo recevait alors ses homologues des autres pays de la sous-région ainsi que le président de la Commission de la Cemac Pr Daniel Ona Ondo et le Gouverner de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (Beac), Abbas Mahamat Tolli.

Un seul point était inscrit à l’ordre du jour : ‘’incidences économiques et financières du Covid-19 sur les économies de la Cemac et esquisses de solutions’’. 19 décisions avaient été prises parmi lesquelles ‘’confier à la Commission de la Cemac, à la Beac et à la Bdeac la mission de mobilisation des partenaires pour abonder le Fonds de garantie, caution et aval de la Bdeac pour couvrir les financements des banques commerciales en faveur des Pme/Pmi.

Le président de la Commission de la Cemac est également sur le front de lutte contre la pandémie, version économique avec l’encadrement des activités de certaines structures. Comment ne pas citer la dynamisation de la coopération avec les partenaires financiers tels que la Banque mondiale, la Banque africaine de développement, la Coopération allemande ou l’Agence française de développement.

Le Pr Daniel Ona Ondo est aussi préoccupé par la contribution de la Cemac à la rationalisation des comités économiques de la Cemac-Ceac et à l’amélioration du climat des affaires avec la mise en place d’un observatoire du climat des affaires. Tout comme il supervise les activités en matière de riposte sanitaire. le 13 mai 2020, le président de la Commission a écrit au président en exercice de la Cemac pour lui suggérer des pistes de riposte aussi bien sur le plan économique que social.

A titre d’exemple, l’évaluation des mesures prises pour endiguer la pandémie et l’harmonisation nécessaire des réponses à l’échelle régionale ; la définition régionale de négociation en vue de l’annulation de l’ensemble des dettes extérieures des Etats de la sous-région…

En interne, des mesures ont été prises dans le sens de la gouvernance. Notamment la tenue à jour des instances communautaires telles que le Comité inter-Etats, le Conseil des ministres de l’Udeac ou la suppression des frais de téléphone Roaming, qui a fait l’objet d’une correspondance au ministre en charge de l’Economie, Ousmane Alamine Mey, président du conseil des ministres de l’Union économique de l’Afrique centrale (Ueac).

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici