Diaspora : Un Gabonais futur Premier ministre au Québec (Canada) ?

0
363

Dieudonné Ella Oyono est devenu le premier Africain à présider le Parti Québécois, une formation politique qui milite pour l’indépendance de la province francophone du reste du Canada, lion de son Gabon natal.

Il porte un nom Fang Béti : Ella Oyono. Beaucoup ont parié qu’il était Camerounais. Equato-guinéen ou Gabonais, il fait partie de cette communauté qui partage la même langue dans les trois pays : le Fang. Il n’a que 45 ans et rêve déjà de diriger la province du Québec et, qui sait, de tout le Canada comme Justin Trudeau. Né au Gabon, Dieudonné Ella Oyono est arrivé au Québec en 2001, peut-on lire sur le site de la chaîne de télévision de la Francophonie, TV5 Monde.

En 2018, il publie “Comment tomber en amour avec son nouveau pays ?“, aujourd’hui, c’est son parti qui lui déclare sa flamme. 18 ans après son arrivée au Québec, Dieudonné Ella Oyono a été élu numéro 1 du Parti Québécois dimanche dernier 10 novembre 2019 lors du congrès du parti à Trois-Rivières. Selon ses militants, il incarne le nouveau visage du PQ. C’est la première fois qu’un Québécois né en Afrique occupe ce poste.

pour entreprendre son doctorat en économie, “par hasard”, explique-t-il sur les ondes de Radio-Canada. Aujourd’hui il enseigne sa discipline à l’Université du Québec à Montréal (UQAM). Il a également mis sur pied un organisme de développement économique mobilisant la diaspora africaine du Canada, Afrique Canada Opportunités. Dieudonné Ella Oyono entre au PQ en 2012 et sept ans plus tard, il devient président d’un Parti Québécois en pleine refondation.

Source : TV5Monde

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici