Econews55 – Cameroun : Un fidèle protestant disparaît avec 18,7 millions de FCFA à Banguè Douala 5e

0
37

Le nommé Nkoona, 33 ans, a emporté dimanche dernier, le fruit de 15 mois d’une collecte destinée à la construction d’un temple dédié à l’Eternel.

Par Cameroon tribune

S.D. Nkoona, 33 ans, surnommé « Serviteur de Dieu » par ses frères en Christ de l’église « Chapelle des Leaders » sise à Banguè Village (arrondissement de Douala V) est activement recherché depuis ce dimanche 4 juillet 2021. Selon des informations obtenues par CT, l’homme se serait enfui ce jour-là après le culte, emportant 18,7 millions de F, somme destinée à la construction d’un temple dédié à Dieu. Plus précisément, un nouveau lieu de culte sur le même site, l’église initiale ayant été bâtie en matériaux provisoires. D’après nos sources, le projet de nouvelle église est lancé l’année dernière, et les cotisations commencent au mois d’avril. L’argent est alors déposé dans un établissement de micro-finance de la place.

Le dimanche 27 juin, le coordonnateur du projet, par ailleurs ancien d’église, explique qu’il est temps de réunir les fonds. Il se trouve qu’un autre frère, spécialiste en génie civil, a une équipe prête à commencer les travaux. Le spécialiste en question promet de lancer déjà des fondations, et va livrer, comme contribution, quelque 2 000 parpaings. Un dimanche plus tard, ce 4 juillet donc, l’assemblée est en possession de sa cagnotte : 17,7 millions de FCFA

Le culte du jour s’est tenu, et la quête faite séance tenante produit un million de F. Il est question pour le pasteur, Nkambe J., d’avoir une réunion par la suite avec le chef du futur chantier et son équipe, avant de leur remettre les fonds pour le démarrage des travaux… Il donne alors le sac contenant tout l’argent à S.D. Nkoona – qu’il trouvait « très serviable » –, afin que celui-ci aille le déposer dans son véhicule, garé à côté. Le pasteur échange entre-temps avec d’autres membres de l’église…

Puis, un constat se dégage : Nkoona a disparu. Le sac d’argent avec. Apparemment, personne parmi les fidèles ne l’a vu s’éloigner. Un peu plus tard dans la journée, un mécanicien connaissant le pasteur dira avoir vu passer le « Serviteur de Dieu », à quelque 300 m de là, courant comme un sprinter. Une enquête a été ouverte par la gendarmerie (légion du Littoral). Aux dernières nouvelles, S.D. Nkoona court toujours.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici