Etats-Unis / USA : L’Irak y’en a marre des soldats américains sur leur territoire

0
170
Iraq War April 2003 Baghdad; American marines take postions in Eastern Baghdad whilst liberating the city.Our Picture Shows American GI's trying to prevent local iraqi's from looting.

Le Parlement Irakien ordonne le départ de toutes les forces militaires étrangères du pays. Même si le Secrétaire d’Etat américain Mike Pompeo estime que le Premier ministre démissionnaire n’a pas la légitimité pour mener une telle action au niveau du parlement.

Réunit lors d’une session extraordinaire à Bagdad, le Parlement Irakien a voté ce dimanche à la majorité une mention ordonnant à toutes les puissances militaires étrangères de quitter immédiatement l’Irak.

“Le bombardement américain sur Bagdad sans l’autorisation préalable des autorités Irakiennes constitue une violation très grave des conditions de la présence américaine en Irak et de notre souveraineté nationale. L’Irak exige par conséquent le départ de toutes les forces militaires étrangères de son pays et la fin de l’Accord signé avec les Etats-Unis sur sa présence militaire en Irak” a déclaré le Président du Parlement Irakien suite à l’adoption de la motion ce dimanche.

“Depuis 2006, mort de Saddam Hussein, la présence Américaine en Irak est régie par des conditions établies dans un Accord bilatéral signé entre les Etats-Unis et l’Irak. Avec le bombardement sur Bagdad mené sans notre accord, tuant ainsi le général militaire iranien Soleimani, Washington a délibérément violé les conditions de sa présence sur notre sol” a réagit le Gouvernement Irakien ce dimanche.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici