Mali : Le ministre des Affaires étrangères, Tiébilé Dramé répond au sentiment anti-français

0
214

Après la mort de 13 soldats français sur le territoire malien dans cette guerre contre le terrorisme au Sahel et en Afrique, Tiébilé Dramé pense que les soldats français ont versé leur sang pour la paix dans le monde.

Invité de Christophe Boivouvier de la radio France internationale (RFI) ce matin, le ministre des Affaires étrangères du Mali s’est d’abord dit attristé par la mort des 13 soldats français dans son pays. « C’est un coup dur pour la France et pour le Mali. Ces jeunes soldats sont morts pour la France et pour le Mali », a confié Tiébilé Dramé. En ce qui concerne le sentiment anti-français au Mali en particulier, le ministre malien a dit que, depuis quelques mois, il est demandé aux Maliens de ne pas se tromper de combat, de ne pas confondre les ennemis des amis. « Il faut rester serein en dépit des difficultés. Ces jeunes soldats sont les frères d’armes des soldats maliens », a-t-il expliqué.

Car, pour lui, cette guerre n’est pas une guerre malienne. Mais, « on est en face de Daesh. C’est toute la communauté internationale qui doit se mobilises. Donc, je ne suis pas d’accord avec ceux qui pensent que la France ne doit pas venir combattre au mali ». Quelques jours avant, son collègue de la Défense a déclaré devant les députés que, « quand je vois nos soldats, j’ai peur », parlant des soldats maliens. A cette attitude, Tiébilé Dramé répond : « Je comprends qu’il appartient aux soldats maliens de jouer les premiers rôles. Mais, le sacrifice de ces soldats français jouera son rôle. » En d’autres termes, le ministre malien des Affaires étrangère se dit opposé au sentiment anti-français. Car, « le sang des français a été versé pour la paix dans le Sahel. Il cimentera les relations entre nos deux peuples. La victoire contre le terrorisme est à e prix. Nous devons rester soudés », a imploré le ministre malien des Affaires étrangère, Tiébilé Dramé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici