Mercato : Le Franco-tunisien Hatem Ben Arfa explique le mystère du numéro 3 à Valladolid en Espagne

0
270

Le talentueux mais Bad boy milieu de terrain, qui a signé hier dans le club espagnol appartenant au Brésilien Ronaldo explique pourquoi il a choisi le numéro 3.

Après le 5, le 7, le 9, le 10, le 18, le 20, le 21, le 34 et le 37, Hatem Ben Arfa va porter le 3 dans le dos de son maillot à Valladolid, où il a signé mardi un contrat jusqu’en juin 2020. Un choix pour le moins étonnant, ce numéro étant habituellement réservé à un latéral gauche. Durant sa conférence de presse de présentation au stade José-Zorrilla, le joueur né à Clamart a livré une explication inattendue. “Je trouve que sur le maillot, ça fait joli… je trouve”, a-t-il répondu, provoquant les rires de la salle.

Il pouvait aussi prendre le 8, le 12 et le 15

En débarquant, Hatem Ben Arfa a eu “quelques choix” comme il l’a expliqué. En effet, il pouvait choisir soit le 3, soit le 8, soit le 12, soit le 15, comme le rapporte El Desmarque. Ce sera donc le 3. Le joueur né à Clamart agrandit ainsi sa collection de numéros, cassant avec les habitudes de la grande majorité des autres footballeurs professionnels ou amateurs qui veulent souvent conserver le même numéro, par superstition ou par symbole.

Ben Arfa refuse de jongler de la tête pour ses cheveux

La justification de Ben Arfa sur son choix de numéro n’est pas le seul moment où il a fait rire les journalistes. Quand il s’est rendu sur la pelouse de son nouveau jardin, celui qui n’avait plus de contrat depuis la fin de son aventure avec le Stade Rennais s’est mis à jongler. Il lui a alors été demandé de jongler avec la tête. Sa réponse a forcément attendri les présents: “Non pas la Cabeza, les cheveux tout ça …”

Source : rmcsport.bfmtv

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici