Mozambique- Cameroun : Malgré les faux tests de covid 19, les lions indomptables s’imposent

0
102

Les lions indomptables, grâce à leur belle victoire (2-0), sont restés impériaux ce lundi 15 novembre 2020 devant l’hostilité de la partie mozambicaine qui a usé de multiples mesquineries pour déstabiliser les quintuples rois d’Afrique.

L’écrin de l’Estadio do Zimpeto a permis au Camerounais de confirmer qu’ils étaient vraiment plus forts devant la maltraitance extra-sportive. La supériorité des hommes de Toni Conceiçao aura été incontestable durant les 90 minutes face aux Mambas locaux malmenés dans tous les compartiments du jeu. Vincent Aboubakar, à la 25 ème minute montre, d’une belle frappe croisée, assoit la supériorité camerounaise suite à un centre de Moumi Ngamaleu. Ce dernier sert également Serge Tabekou, à la 72ème minute pour le second but camerounais, le tout premier en sélection pour l’attaquant du club belge de Mouscron. Les Mozambicains qui ont manqué un penalty en première période, vont briller par une stérilité offensive consacrée par un incroyable raté de Stanley Ratifio devant le but grand ouvert d’André Onana à la 76ème minute. Une occasion manquée de réduire le score pour relancer un match où presque tout a souris aux lions indomptables qui continuent de gagner en confiance en laissant naître de belles promesses individuelles et collectives.


Quatre jours après la balade de santé de Douala lors de la 3ème journée face à ces mêmes Mozambicains(4-1),les hôtes de la prochaine CAN, consolident leur leadership dans cette poule F avec 10 points tandis que leur victime du soir reste scotché au 2ème rang avec 4 points et sous la menace des Capverdiens et des Rwandais qui se mesurent ce mardi 16 novembre 2020.Le capitaine occasionnel Vincent Aboubakar et ses partenaires, invaincus depuis juillet 2019,en attendant la suite en mars 2021,n’oublieront pas de sitôt les mésaventures qui ont marqué leur séjour en terre mozambicaine.

Un douzième joueur mozambicain nommé Covid19

La pandémie à covid19 semble devenir l’arme favorite pour affaiblir l’adversaire. Des sources bien introduites indiquent l’intention de la partie mozambicaine de priver son homologue camerounaise de plusieurs joueurs – clé avant le match. Franck Zambo-Anguissa, métronome de l’entre jeu camerounais est ainsi épinglé en compagnie de l’expérimenté Arnaud Djoum et du jeune Samuel Oum Gouet après des tests remis en cause, examens à l’appui, par le Cameroun. N’eût été la fermeté des officiels camerounais, d’autres joueurs importants auraient été testés positifs. Il faut ajouter à ces agissements contraires à l’éthique des lenteurs dans la délivrance des tests, des tracasseries interminables pendant plusieurs heures à l’aéroport lors de l’arrivée ainsi que durant le trajet vers le stade. Des attitudes susceptibles qui ne font pas honneur à l’Afrique et à son football.

Thomas Olivier Belibi

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici